Lettre à MA coopérative

Lettre à MA coopérative

avril 26, 2021 Membres 0

Je suis productrice d’asclépiades en Chaudière-Appalaches depuis 2018 et j’ai hâte de voir bientôt mes champs prendre forme ce printemps.  Je sens parfois des regards durs sur mes champs et imagine quelques-uns se dire ‘’pauvres fous !’’.  Mais quand je vois tous les insectes et les oiseaux qui préfèrent mes champs à ceux de mes voisins en monoculture intensive, je suis confortée dans ma décision de tenter d’implanter l’asclépiade.  Je dis tenter parce que ce n’est pas une culture facile… C’est une culture émergente où l’on apprend encore et encore !  L’asclépiade est une belle plante indigène qui semble pousser facilement où elle le veut, mais de façon uniforme dans un champs, cela devient un défi… mais quel beau défi innovant !  Participer à cet élan d’innovation m’apporte un réel sentiment d’accomplissement !

La Coopérative Monark plus forte et vivante que jamais !

Il est vrai que les 7 dernières années n’ont pas été faciles, parsemées d’embûches et de déceptions.  Temps, investissement, doutes… Quel élan innovateur n’en a pas connu ?  Je crois que la persévérance et le cœur de ses membres-producteurs la portent, soufflent dans ses voiles, la rendant plus forte et riche de toutes ses expériences.  Aujourd’hui, la Coopérative Monark est toujours debout, plus vivante et forte que jamais ! 

Notre coopérative est la référence dans la culture et le développement de l’asclépiade.  Je suis fière de faire partie de la Coopérative Monark, LE regroupement de producteurs qui a mis sur pied la filière de l’asclépiade.  Je suis rassurée comme productrice de faire partie d’une coopérative où le partage d’expérience et de connaissances est privilégié, où mes intérêts et mes valeurs comme producteurs seront considérés dans la mise en marché de la fibre d’asclépiade.

Quelle belle citation de mon Info Monark d’avril: « Seul on va plus vite, en Groupe (Coopérative) on va plus loin » !  

Bonne saison 2021 à Coopérative Monark, ses producteurs et partenaires!

Marie-Noël Breton

Productrice d’asclépiade